Un Réseau mixte technologique, abrégé sous RMT, associe des instituts techniques avec des établissements d’enseignement agricole et des établissements d’enseignement supérieur ou organisme de recherche.

Objectifs

  • Créer des liens entre les acteurs de la recherche, du développement et de la formation.
  • Mobiliser des compétences autour d’une thématique à forts enjeux socioéconomiques.

 Le CFPPA d’Aurillac est membre de plusieurs RMT.

Le RMT Filières fromagères valorisant leur terroir (ou Réseau Fromages de terroir)

Labellisé en 2008, les axes de travail de ce RMT sont :

  • Les conditions de production et caractéristiques des fromages de terroir : argumenter et accompagner l’évolution des pratiques en lien avec les cahiers des charges des filières.
  • La gestion des écosystèmes microbiens des laits et des fromages : assurer une meilleure connaissance et maîtrise des flores.
  • Evaluer la richesse et la diversité sensorielle des fromages : aider les professionnels à décrire positivement leurs produits.
  • La durabilité des systèmes de production et des filières : fournir des références et des outils pour caractériser cette durabilité.
  • La formation, la diffusion et la communication sur ces différents thèmes.
 Le CFPPA d’Aurillac est particulièrement impliqué sur les axes « Richesse et diversité sensorielle » et « Formation ».

Pour plus d’informations sur ce réseau, consulter leur site web.

Le RMT Propack food

Les axes de travail de ce RMT sont :

  • Evaluer l’impact des technologies de transformation ou de préservation, associant l’emballage, sur la sécurité sanitaire et la qualité de l’aliment.
  • Développer de nouvelles méthodes d’évaluation du danger sanitaire des matériaux et des emballages destinés au contact des aliments.
  • Développer de nouvelles solutions d’emballage, intégrant l’utilisation de matériaux actifs ou bisourcés.

Pour davantage d’informations, consulter ce lien internet.

Le RMT Sensorialis

Le CFPPA d’Aurillac est impliqué dans ce RMT depuis 2010. Les objectifs de ce RMT sont :

  • Mettre à disposition des entreprises et des pouvoirs publics une expertise technique et scientifique, des outils statistiques, des panels de consommateurs…
  • Mener des programmes de recherche pour mieux cerner et comprendre les préférences des consommateurs.

Pour davantage d’informations, consulter leur site internet.