Avec le CNPF du Cantal (décembre 2021)

Le matin :

Visite d’une parcelle forestière au lieu dit : Le Vernet : identification des travaux conduits dans la parcelle et des singularités et altérations des bois sur chêne châtaignier et hêtre.

Le groupe dans un cloisonnement ouvert à l’abatteuse


Tige de chêne frottée

Châtaignier roulé

Entre-écorce et roulure sur le châtaignier

L’après-midi :

Visite de la scierie Duclaux à Saint Privat en Corrèze

En arrière plan le parc à bois et devant le chariot BZH pour découper les différentes qualité de bois

Au fond de l’image l’appareil pour faire les pieds (les arrondir) et devant en rouge le détecteur de métaux

Sortie de l’écorceuse et cubeur

Chaîne d’amenage vers la scie à ruban et le Slabber

Dans le cadre d’un projet scolaire sportif subventionné par la région Auvergne-Rhône-Alpes, les apprenti(e)s de première bac pro forêt et de BPA travaux de production animale sont partis une journée découvrir le cerf et la forêt de la Pinatelle à Chalinargues.

Une demi-journée a été consacrée à la recherche d’indices de présences d’animaux et à la connaissance de la forêt.

Durant l’autre demi-journée, les apprenti(e)s ont fait une balade à cheval dans la région.

Un repas convivial a été pris en commun à midi autour d’un feu pour nous réchauffer.

Un grand merci à Sophie OUGIER qui a animé la balade pédestre et à Sébastien ROUCHY pour la randonnée équestre.

Clap de fin pour les 1ère Pro forêt et l’enregistrement de leur podcast « Quand on parle du loup ! ».

Depuis Septembre la classe de 1ère Pro Forêt ainsi que les STAV du lycée Georges Pompidou, accompagnés par un journaliste de l’association l’Onde Porteuse ont travaillé sur une mini série sous forme de Podcast sur le Loup.

Les 1ère Pro forêt ont travaillé plus particulièrement sur l’image du Loup dans la littérature française à travers les âges. Ils ont ensuite enregistré des interprétations de ces différentes œuvres littéraires. 

Rendez-vous en Février pour écouter ce podcast sur le site internet du lycée.

Les apprenti(e)s en CAPa et en Terminale Bac Pro Forêt ont pu participer à la journée de laïcité sur l’EPL.
Pour cette édition 2021, nos apprenants ont pu découvrir tout au long de la journée : deux magnifiques expositions, une sur les travaux réalisés sur la laïcité dans l’établissement et celle de l’association France Terre d’Asile « Et si c’était nous ». Ils ont également échangé avec 16 associations du bassin Aurillacois, sur leur rôle et missions. Et pour finir, décorer un arbre de la laïcité en s’exprimant sur cette thématique.

Le mardi 30 novembre 2021, les 1ère année CAPa Métier de l’agriculture ainsi que les 1ère BAC PRO Forêt ont participé à l’Addict’o village organisé par l’Association Addictions France.

18 ateliers participatifs ont été installés au gymnase de Canteloube, pour accueillir 200 apprenti(e)s du bassin d’Aurillac dont 20 du CFPPA-UFA d’Aurillac.

Sortie cinéma dans le cadre du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma.

Les apprentis ont visionné « Certains l’aiment chaud » de Billy Wilder qu’ils vont étudier dans le cadre du programme d’éducation socioculturelle (ESC).

Les apprentis de 1ère Bac Pro Forêt se sont rendus au théâtre voir la pièce très poignante « Tout dépend du nombre de vaches » de la compagnie Uz et Coutumes.
Nos forestiers ont pu découvrir l’horreur du Génocide du Rwanda :
Dans une salle de classe, une maîtresse fait la leçon. «Avez-vous fait vos devoirs ? Vos devoirs de mémoire, bien sûr», demande-t-elle tout en racontant la colonisation, l’assassinat du président rwandais le 6 avril 1994, les Tutsis éleveurs de vaches, les Hutus agriculteurs et les massacres à coups de machette. Et c’est tout en poésie, par la simple manipulation de petits objets, que la comédienne Dalila Boitaud Mazaudier cisèle la guerre vue à hauteur d’enfant, sans rancune ni jugement, avec pour seule prétention celle de transmettre.

Les terminales bac pro forêt étaient heureux d’accueillir à l’ufa l’auteur de Polar Thomas Bronnec. Durant cette rencontre, les apprentis se sont mis à la création d’une nouvelle dans le cadre de notre projet Polar-Bois. Une matinée riche en travail !

Les apprentis sont partis toute une semaine en chantiers forestiers afin de se perfectionner dans la manipulation de la tronçonneuse.

Ils se sont également formés à la conduite d’engins, grâce à une remorque forestière et à un tracteur de l’exploitation agricole.

Objectifs de la sortie :

Marquage de cloisonnements, de tiges d’avenir et sélection des tiges à enlever.

Choix d’un arbre d’avenir